Les 10 meilleures choses à faire à Grenoble

10 Meilleures Choses A Faire Grenoble

La ville de Grenoble est située dans la région Auvergne-Rhȏne-Alpes, entourée de quatre montagnes : le Vercors, le Belledone, la Chartreuse et l’Oisans, d’où son nom de « capitale des Alpes ». Grenoble est le chef-lieu du département de l’Isère. Les habitants de la ville sont appelés les « Grenoblois ».

Aux 18e et 19e siècles, Grenoble était réputée pour son industrie de la ganterie. Aujourd’hui, Grenoble est devenue l’un des plus importants centres de recherche, de technologie et d’innovation d’Europe, faisant concurrence à la célèbre Silicon Valley. Cela est dû en grande partie au fait que Grenoble possède quatre universités.

Grenoble dispose d’un large éventail d’attractions touristiques, dont des châteaux, des musées, des théâtres, des festivités culturelles, des restaurants, des magasins et un magnifique paysage entouré de sommets enneigés et de forêts verdoyantes. Voici le top 10 des choses à faire à Grenoble !

Téléphérique de Grenoble Bastille

Le 19 septembre 1934, un téléphérique dédié au tourisme est construit sur les pentes de la montagne de la Bastille, qui relie le centre ville au sommet de la montagne. Un projet de Paul Michoud, vice-président de la Chambre de tourisme et de deux maires successifs de Grenoble, Paul Mistral et Léon Martin. Le téléphérique de Grenoble Bastille à partir de 1976 était aussi appelé les « bulles » en raison de leur forme sphérique.

Téléphérique Grenoble Bastille

Obtenez une vue aérienne de Grenoble en empruntant les téléphériques en verre désormais transparents depuis le centre-ville (altitude 212 m) jusqu’au cœur de la Bastille (altitude 475 m) en pas moins de 5 minutes.

La vieille ville de Grenoble

Vieille Ville est également appelée la vieille ville. Cette ville historique a très peu changé depuis le XVIe siècle. Vous pouvez voir des morceaux de la ville originale en vous promenant dans les rues pavées réservées aux piétons qui mènent à une élégante place médiévale, où se tient le marché des producteurs tous les jours sauf le lundi. En vous promenant dans les rues, essayez de repérer les médaillons en bronze fixés dans les rues et indiquant l’emplacement de l’ancien mur de protection.

Grenoble Vieille Ville

La vieille ville de Grenoble est le cœur de la ville, abritant un vaste éventail de bâtiments médiévaux qui créent une façade élégante. Il y a de nombreuses attractions à découvrir en se promenant dans la vieille ville mais en voici quelques-unes ; au centre de la vieille ville, le palais épiscopal qui abrite le Musée de lˊĔveche. Le musée illustre l’histoire de Grenoble depuis les premiers jours en passant par le Moyen Âge jusqu’au 20e siècle. La cathédrale Notre-Dame émerveille les visiteurs avec son intérieur gothique. Le palais du Parlement dauphinois égaye la rue avec ses styles décoratifs du gothique au début de la Renaissance.

À lire :  Comment allez de Paris à Grenoble en Train

Fort De La Bastille

Le Fort de la Bastille est un fort militaire construit de 1823 à 1848 sur la colline qui lui donne son nom. Ce fort militaire a été construit pour protéger le Dauphiné d’une attaque du duché de Savoie. Le fort domine Grenoble d’une hauteur de 475 mètres. Depuis 1934, il est relié à la ville par l’un des premiers téléphériques urbains au monde.

Grenoble Fort De La Bastille

Aujourd’hui, cette ancienne base militaire transformée en centre culturel se targue d’être l’attraction touristique la plus visitée de Grenoble. Le Fort de la Bastille offre une vue tranquille sur la ville en contrebas ainsi qu’une vue naturelle sur les montagnes et la forêt environnantes. La vue est tout simplement époustouflante.

Le Fort abrite également le Musée des Troupes de Montagne qui est dédié à l’histoire des soldats du Fort de la Bastille et à l’environnement.

Le musée archéologique de Saint-Laurent

Le musée archéologique de Saint-Laurent est un important site archéologique fouillé de 1978 à 1995. Ce musée est installé dans l’ancienne église paroissiale de Saint-Laurent. Le musée offre un aperçu de près de deux mille ans d’histoire, du mausolée du IVe siècle à l’église du XIXe siècle.

Grenoble Musée Archéologique De Saint Laurent

Le musée archéologique de Saint-Laurent est célèbre pour son monument des VIe – VIIe siècles : la crypte Saint-Oyand. La crypte a été classée monument historique en 1850. Le 10 octobre 1977, la protection s’étend aux autres parties de l’église.

Aujourd’hui, les souvenirs de ce lieu et de ceux qui y ont vécu peuvent être mis en scène grâce aux moyens numériques. On peut ainsi voir l’évolution des pratiques funéraires, des croyances et des comportements, des pratiques païennes au christianisme.

Jardin de la ville de Grenoble

Le jardin de la ville de Grenoble est un jardin de 1,6 hectare divisé en 4 sections au pied de la colline du Fort de la Bastille. Le jardin a été construit à côté de la résidence privée du Duc de Lesdiguiéres, qui abrite aujourd’hui la Maison de l’Internationale. En 1719, il a été ouvert au public.

À lire :  Une journée parfaite à Grenoble

Jardin Ville Grenoble

Aujourd’hui, le jardin conserve son vaste espace boisé d’origine et un jardin de fleurs rempli de roses. Profitez du magnifique paysage du jardin, composé de palmiers, d’orangers, de sycomores et de châtaigniers. Vous pouvez également vous promener dans le jardin à la recherche de la statue en bronze, La Fontaine du Torrent, créée par l’artiste local Urbain Basset en 1878.

Le Parc national régional du Vercors

Le parc naturel régional du Vercors se traduit par « Parc Naturel régional du Vercors » en français. Il est surnommé « la citadelle de calcaire » car quatre-vingt-dix pour cent de la surface de la montagne est couverte d’épaisses dalles de calcaire blanc. C’est une zone protégée de montagne forestière qui couvre 135 000 hectares. Elle est située entre la vallée de l’Isére, au nord, et le Diois, au sud. En 1970, il a été officiellement déclaré parc national régional.

Parc National Régional Du Vercors Grenoble

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la montagne a servi de position sûre et défendable pour la Résistance française : Forteresse de la Résistance. La zone contient aujourd’hui environ trois cents monuments dédiés à la résistance, dont les vestiges préservés d’un village détruit.

La montagne offre une vue magnifique sur sa faune et sa flore uniques, ses gorges, ses pics élancés appelés aiguilles, ses falaises rocheuses verticales, ses grottes, ses sentiers alpins et son paysage général. C’est un paradis naturel où l’air est plus frais et les couleurs plus vives.

Musée de Grenoble

Le musée de Grenoble est l’un des principaux musées d’art de France et présente l’une des plus belles collections d’art ancien, moderne et contemporain et d’antiquités. Le musée présente des chefs-d’œuvre de l’art dans un espace lumineux de 7 500 m² dont les salles temporaires lui permettent de présenter deux expositions par an. La collection permanente du musée comprend environ 900 œuvres d’art exposées, des antiquités égyptiennes aux peintures du XXe siècle.

Musée De Grenoble

Le musée a été fondé le 16 février 1798 par Louis-Joseph Jay. Le 12 mars 1897, un décret transforme le musée départemental en musée municipal. Le bâtiment actuel qui abrite le musée, en bordure de l’Isère, a été inauguré par le Premier Ministre Edouard Ballad le 30 janvier 1994.

À lire :  9 raisons pour lesquelles il fait bon vivre à Grenoble

Pour rehausser encore la beauté du musée, un jardin de sculptures a été aménagé dans le parc Albert Michallon.

Parc Paul Mistral

Le Parc Paul Mistral est le plus grand jardin paysager de Grenoble. Il a été créé grâce à la volonté du maire Paul Mistral d’organiser l’Exposition internationale de l’hydroélectricité et du tourisme qui a eu lieu du 21 mai au 25 octobre 1925. Ce parc est réservé au génie militaire donc aucune construction n’est autorisée.

Parc Paul Mistral Grenoble

Il s’étend sur 27 hectares. Le parc abrite d’importantes installations sportives et l’hôtel de ville. Il a été le site des Jeux olympiques d’hiver de 1968 et a accueilli les épreuves de patinage de vitesse pendant les Jeux olympiques.

Le Magasin

Ce bâtiment en brique, métal et verre est un ancien entrepôt, construit par le célèbre architecte Gustave Eiffel pour l’exposition universelle de Paris en 1900. Les fabricants Bouchayer et Viallet ont acheté la structure en fer et l’ont réassemblée à Grenoble. En 1986, l’entrepôt a été transformé en une galerie d’art moderne, réputée pour n’exposer que les œuvres les plus avant-gardistes de France.

Le Magasin Grenoble

La galerie est considérée comme l’une des meilleures galeries d’art moderne de toute la France. La remarquable verrière du bâtiment inonde l’espace d’exposition principal d’une lumière rayonnante qui rend les œuvres d’art plus claires et plus éclatantes. Tous les trois mois, une nouvelle série d’expositions individuelles est organisée par un artiste invité. Ces expositions servent de toile aux meilleurs nouveaux talents créatifs du monde.

Musée Dauphinois

Le musée dauphinois en anglais a été fondé en 1906 par l’ethnographe Hippolyte Müller. Le musée est hébergé par le couvent Santa Maria d’en Haut. Ce couvent du XVIIe siècle offre un cadre historique à la collection du musée. Le musée comprend également un beau jardin, un ancien monastère et une extravagante chapelle baroque.

Musee Dauphinois Grenoble

Ce musée en constante évolution aborde tous les aspects de la vie et de l’histoire de l’ancienne province du Daphiné, y compris l’histoire du ski. Le musée se concentre principalement sur l’archéologie, le patrimoine industriel, la préhistoire et l’ethnologie historique. Le musée n’abrite pas d’exposition permanente, vous êtes donc sûr de trouver quelque chose de nouveau et d’intéressant à chacune de vos visites.