Quelques éléments concernant la future ZAC Flaubert

 

Quelques éléments concernant la future ZAC Flaubert

 

 

Le périmètre de la ZAC Flaubert est de 90 ha. Plus de 2000 logements sont projetés sur une surface constructible de 20 ha, soit une densité de plus de 100 logements à l'hectare. Pour faciliter cette opération, il est prévu de déplacer la déchèterie Jacquard sur le site Charvet rue Balzac.

La ZAC est délimitée au nord par la rue Léo Lagrange et est traversée par la rue des Alliés orientée est-ouest.

Pour les « points les plus hauts », il est actuellement prévu notamment :

  • vers la MC2, 1 immeuble R+32 (rez-de-chaussée + 32 étages), 1 immeuble R+20
  • à proximité de la Bifurk, 1 immeuble R+20
  • sur la rue Stalingrad, 1 immeuble R+16
  • vers la rue des Alliés, 1 immeuble R+16, 1 immeuble R+15

Une exposition de la mairie décrit certains aspects du projet ZAC Flaubert (exposition rue de Stalingrad en octobre 2011). En voici quelques extraits :

 

Flaubert1

Sur ce panneau de l'exposition, les immeubles prévus dans le projet ZAC Flaubert sont colorés (en jaune, orange ou rouge) avec mention du nombre d'étages (Par exemple, la tour MC2 en rouge sur la droite est en R+32).

 

Flaubert2

Maquette orientée sud vers le haut : les deux principales rues avec des arbres sont Stalingrad (verticale), et Léo Lagrange (horizontale). On distingue sur la gauche la tour R+32 près de la MC2.


Flaubert3

Sur ce panneau de l'exposition, la tour R+32 dans le dessin de droite est partiellement masquée par des arbres et par la flèche blanche.


Flaubert4 

Sur ce panneau de l'exposition, la tour rue Stalingrad est représentée en R+15 alors que sur le plan elle est indiquée en R+16

 

Ci-dessous le tract d'information distribué pendant l'exposition :

 

 

LA FACE CACHÉE DU PROJET ZAC FLAUBERT
PROPOSÉ PAR LA MAIRIE :

UN QUARTIER DÉFIGURÉ !

 

    • plus de 2000 logements prévus : plusieurs tours et des immeubles plus hauts que ceux des grands boulevards dans tout le quartier
    • une très grande densité de logements (sur le modèle de Vigny-Musset ou De Bonne... en plus haut !)
    • pas de réel projet d'équipements collectifs (écoles, crèches...)
    • stationnement et circulation devenant très difficiles
    • perte de la qualité de vie et du bien-vivre ensemble

 

 

UN QUARTIER ASPHYXIÉ PAR LA CIRCULATION ET LES NUISANCES !

 

    • suppression de la déchèterie Jacquard pour permettre une vaste opération immobilière
    • suppression des autres déchèteries de proximité dans la ville
    • transfert de ces activités sur la plus grande déchèterie de Grenoble prévue entre les rues Honoré de Balzac et Alliés : engorgement de la circulation sur ces deux axes !

 

 

VOUS AVEZ DIT « CONCERTATION » ?

 

Pour la Mairie, les principaux projets ne sont pas négociables
(emplacement de la déchèterie, densité des logements...)

On ne demande l'avis des habitants que sur des détails...

 

 

OÙ EST LA DEMOCRATIE LOCALE PROMISE ?
IL NE S'AGIT PAS DE CONCERTATION
MAIS DE COMMUNICATION !


Le collectif « Vivre à Flaubert », au sein du collectif « Vivre à Grenoble », appelle les
habitants qui refusent les décisions actuelles de la mairie à le rejoindre ou à le
soutenir afin d'imposer un dialogue qui n'existe pas : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et
http://www.vivreagrenoble.fr